Soumettre un article Soumettre un article

#Violence

La violence a lieu quand quelqu'un utilise sa force ou sa position de force pour blesser quelqu'un d'autre volontairement, pas par accident. Il y a plusieurs façons de blesser quelqu'un, comme causer ou menace de causer un préjudice physique, mental ou émotionnel.

La violence peut être visible et évidente, comme la guerre sur un champ de bataille, un conflit entre des gangs de rue rivaux ou une bagarre à l’école. Mais la violence peut aussi se produire de façon cachée et à un niveau plus subliminal. La violence contre les femmes et les enfants, par exemple, a souvent lieu à huis clos et comprend aussi, outre la violence physique évidente, l'abus sexuel, l'intimidation, la manipulation et la négligence.

Les jeunes dans le monde sont touchés par toutes sortes de violences, ouvertes et cachées, évidentes et subliminales. Les jeunes peuvent être victimes ou auteurs de violence. Outre les exemples mentionnés ci-dessus, l'intimidation est devenue une préoccupation majeure pour les jeunes. L'intimidation peut être aperçue dans les écoles, mais aussi dans lieux de sortie après l'école ou sur les plateformes de réseaux sociaux, loin du regard des parents et des enseignants.

Les groupes marginalisés s’avèrent souvent être les premières victimes de la violence, que ce soit en raison de la race, la religion, l'origine ethnique, l'orientation sexuelle, le handicap, l'âge ou la situation économique. Les jeunes du monde entier sont en première ligne quand il s’agit de protéger les groupes vulnérables et mener des manifestations non-violentes. Cela signifie qu’en plus d'être victimes, les jeunes sont aussi souvent acteurs de changement, et doivent devenir des militants pour la paix. Connectons-nous, collaborons et mobilisons-nous pour créer le plus grand mouvement de la jeunesse pour la paix et la justice que le monde n’ait jamais vu!

Si tu cherches des informations sur des questions liées à la violence, tu peux jeter un coup d’oeil à ces ressources:

Nations Unies - Paix et Sécurité: http://bit.ly/1OKgOUW

Organisation Mondiale de la Santé - La violence chez les jeunes: http://bit.ly/1G2IzEa

ONU Femmes - Mettre fin à la violence à l’égard des femmes: http://bit.ly/1GAMjNU

Fonds des Nations Unies - Mettre fin à la violence envers les enfants: http://uni.cf/1yssFBt



L'utilisation du bâton en Haïti

"La sottise est attachée au cœur du garçon, le bâton l'en détachera". (Proverbe biblique)Dans certai...

Lire la suite

La convention internationale des droits de l'enfant

La convention internationale des droits de l'enfant, texte fondamental en matière des droits sur l'enfants, date maintenant de 1989, mais elle reste toujours dans les esprits. Elle fait l'objet de l'attention de nombreuses associations. Ainsi, au fil des années, elle est devenue le point d'accroche...

Lire la suite


L'enfance morte

Hommage aux enfants sans enfance. À vous tous, enfants de la terre, j'offre ce message d'amour pour...

Lire la suite

Un peu

Un peu de douceur Dans ce monde de sauvage, Juste un bouquet de fleursUn sourire au visage. Un peu d...

Lire la suite


La traite des jeunes migrantes

Chaque année, des milliers de jeunes filles venant d’Afrique arrivent en Europe dans des embarcations clandestines.Comme tant d’autres personnes, celles-ci ont immigré en Europe parce que les conditions de vie ne leur permettent plus de rester dans leurs pays d’origine, soit à cause des guerres, soi...

Lire la suite

Enfance rêvée, enfance volée

Petite, je voyais le monde au travers de mes yeux pleins de joie et comblés grâce au bonheur que mes...

Lire la suite


La guerre de mes 10 ans

Quelques jours après la finale de la Coupe du monde de football de juillet 2006, perdue à mon plus g...

Lire la suite

Toujours dans la rue malgré toutes ces lois!

Je déambule dans les rues de Dakar, seul comme à l'accoutumée, indifférent au bruit des voitures et...

Lire la suite


La rue est notre maison

Nous sommes 120 millions dans le monde. Si on pouvait nous regrouper en un seul endroit, nous ferion...

Lire la suite

Un centre pour me reconstruire

Je m’appelle Marie* et j’ai 14 ans. Après avoir rejoint une milice dans la région du Kasaï, en Répub...

Lire la suite


montrer plus